Introduction à la programmation graphique avec le framebuffer

Linux Magazine n° 106 | juin 2008
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Yann Guidon
Yann Guidon - whygee@f-cpuorg
« Electronique, musique et informatique en folie^Wliberté »
Concepteur indépendant en électronique industrielle et informatique embarquée Quelques réalisations sont décrites sur http://ygdescom
///image///

« Donnez-moi l'adresse de la mémoire graphique, et j'écrirai un jeu vidéo pour votre ordinateur. » Ce slogan des hackers des années 80 (du siècle dernier) a l'air bien désuet aujourd'hui, l'environnement logiciel et matériel dépouillé des machines 8 bits de l'époque n'ayant plus rien à voir avec la complexité des monstres d'aujourd'hui. Si vous voulez écrire un logiciel doté d'une interface graphique, vous vous tournerez certainement vers l'environnement XWindow. Mais si vous avez des contraintes de taille du code, de temps de réponse, de vitesse ou de simplicité, intéressez-vous au framebuffer de Linux, cette interface du noyau qui permet d'accéder directement à la mémoire graphique de l'ordinateur.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article